Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Sud Azur Immobilier, Agence immobilière L UNION 31240

L'actualité de CENTURY 21 Sud Azur Immobilier

L'impôt sur la fortune

Publiée le 31/10/2017

L’impôt sur le revenu va être transformé en impôt sur la fortune immobilière. En effet, l’IFS va être remplacé par l’IFI, au même taux et aux mêmes seuils. Il consistera à ne prendre en compte que le patrimoine immobilier et ne s’appliquera que si celui-ci dépasse les 1,3 million nets d’euros. L’objectif serait, comme annoncée lors de la campagne d’Emmanuel Macron, de « Taxer la rente immobilière pour réorienter l’épargne vers l’économie productive ». 150 000 contribuables seront concernés au lieu de 350 000.

Certains professionnels ne sont pas satisfaits. En effet, pour ces derniers, les propriétaires seront stigmatisés injustement. De même, certains arguent le fait que cet impôt risquerait d'aboutir à un choc de l'offre. En effet, en excluant les revenus fonciers du prélèvement forfaitaire unique, cela pourrait créer une discrimination fiscale qui va peser sur l'investissement locatif. Cela pourrait ainsi inciter des propriétaires à retirer leur bien du marché

A l'assemblée nationale, le député MoDem, Jean-Louis Bourlanges : "l'IFI, c'est affaiblir structurellement l'immoblier alors que nous sommes en face d'un problème sur le logement". Selon Charles de Courson (UDI) "ce sont les petits riches qui vont payer l'IFI". Ainsi, plusieurs amendements pourraient alors être déposés en vue de sortir les revenus locatifs de l'assiette de l'IFI.

Notre actualité